Chronologie du Cambodge de 1960 à 1990

Compteur d'audience

 
 

Cambodge

Avis

Photos

Poésie

Accueil

 
   
 

Moteur interne



Le livre d'or

 

Notes: Les photos illustrées dans la chronologie du Cambodge de 1960-1990 de ce site, ont été insérées par le webmaster pour rendre la lecture plus agréable. Bonne lecture.

Cette partie de la chronologie du Cambodge entre 1960-1990 est extraite du livre Les clés du Cambodge, de Raoul M. Jennar.

Ce livre est une banque de données. L'auteur a réuni les informations indispensables pour celui qui désire s'intéresser au Cambodge, connaître son passé et comprendre son présent.

On trouvera en première partie des faits, des chiffres, des informations administratives, démographiques, économiques sur le Cambodge d'aujourd'hui. Une deuxième partie fournit une chronologie comportant pas moins de 1667 dates, les résultats des différents scrutins organisés depuis 1946, la composition de l'Assemblée nationale à différentes époques et la liste complète de tous les gouvernements cambodgiens depuis 1945 jusqu'à ce jour. Une troisième partie fournit plus de 450 fiches biographiques sur des Cambodgiens en vie, séjournant au Cambodge ou à l'étranger. Dans une quatrième partie, une bibliographie rassemble plus de 1 100 titres ainsi que la liste complète des documents de l'ONU et du Congrès des États-Unis relatifs au Cambodge.

Avec "Les Clés du Cambodge", on dispose d'un outil de travail unique. C'est en effet le seul ouvrage sur le Cambodge, en français ou en anglais, qui rassemble une somme aussi considérable d'informations dont certaines sont inédites.

Raoul M. Jennar est un analyste politique qui consacre l'essentiel de ses recherches au Cambodge où il séjourne plusieurs fois par an. Il a publié trente rapports sur la situation de ce pays, ainsi que des articles dans le Monde diplomatique, Politique internationale, le Far Eastern Economic Review (Hong Kong). Il est également l'auteur d'un livre consacré aux Constitutions du Cambodge (1953-1993). Il a publié plusieurs analyses de la mission de l'ONU au Cambodge. Ses qualités d'expert indépendant sont reconnues dans les milieux gouvernementaux, diplomatiques et universitaires en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

 
Blog Archives Cambodge CPP.ca Cochinchine
 
 
Le mystère de Pol Pot, un reportage de TV5

Instructions : Pour lire le vidéo, cliquer sur la flèche au milieu de l'écran. D'autres fichiers sont inscrutés dans l'écran.
 
 
Génocide Ici Canada Retrouvailles Vietnam Accueil
 

Visualiser les photos:

Annonces classées, cliquez ici !

Extrait du livre Les clés du Cambodge, Raoul M. Jennar.

1960

9 mars: le gouvernement du Sud-Vietnam revendique les îles cotières de Koh Thmey, Koh Ses, Koh Antay, Koh Takeav et Koh Po.
2 avril: inauguration du port de Sihanoukville construit avec un financement français.
3 avril: décès du Roi Suramarit.
9 avril: un conseil de régence est créé par l'Assemblée nationale. Sihanouk refuse la couronne.
19 avril: quinzième gouvernement du Sangkum: gouvernement Pho Proeung.
7 mai: inauguration de l'usine textile de Kompong Cham financée par la Chine.
5 juin: Sihanouk est choisi comme chef d'Etat par référendum.
14 juin: Sihanouk nommé chef de l'Etat par l'Assemblée nationale.
20 juin: Sihanouk prête serment et déclare à l'Assemblée nationale que la reine Kossamak incarne et représente la dynastie cambodgienne.
13 juillet: Khieu Samphan aggressé, battu et humilié dans les rues de Phnom Penh par des agents des services de securité.
15 août: Khieu Samphan arrêté avec 17 autres personnes dont pratiquement tous les éditorialistes de la presse de gauche. Les quatre journaux d'opposition sont interdits.
29 août: inauguration de l'hôpital de l'amitié khméro-soviétique (financé par l'URSS), le plus grand à cette date, de toute l'Asie du Sud-Est.

21 septembre: Khieu Samphan et ses compagnons sont liberés. Ils ont subi chaque nuit des interrogatoires accompagnés de torture.
28-30 septembre: 2e congrès du PRPK. II s'agit d'un congrès clandestin (les 21 participants - 14 délégués ruraux et 7 délégués urbains - se retrouvent dans un wagon dans le dépôt de la gare de Phnom Penh) qui donne au parti le nom de Parti des Travailleurs du Kampuchea (PTK). Le secrétaire général est Tou Samouth. Son adjoint est Nuon Chea. Saloth Sar est numéro trois. Ieng Sary est élu au comité central. Pour les polpotistes, il s'agît de mettre fin à l'influence vietnamienne sur le communisme cambodgien. Ils considèrent ce congrès comme le début de ce processus et comme la véritable naissance du communisme cambodgien.
29 septembre: devant l'assemblée générale de l'ONU, Sihanouk présente un plan visant à créer, dans le Sud-Est asiatique, une zone de neutralité entre les deux blocs dont le Cambodge et le Laos seraient les premiers éléments.

La piste Ho Chi Minh se ramifie dans l'Est cambodgien. 80.000 soldats vietcongs y stationnent en permanence.

Suivante

Autres histoires :

Édition du mercredi 17 octobre 2001 Publié dans le Monde Interactif / article / 0,6511,3356--233841-0,FF.html PETITES HISTOIRES NUMÉRIQUES. Le 17 avril 1975, les Khmers rouges entrent à Phnom-Penh, Sam-An MUM, âgé alors de 19 ans, doit tout quitter: la maison de son enfance...

Les plaies du Cambodge / L'Express du 06/11/1997 Massacrés pour être nés trop près du Vietnam par Jean-Louis Margolin / Après avoir éliminé les dirigeants de la zone est, voisine du Vietnam, désormais hostile, le Centre polpotiste condamna à mort ces «Vietnamiens dans des corps khmers» qu'auraient été les habitants de l'Est.

Entretien de France 24 avec Denise Affonço / mercredi 28 novembre 2007 / Denise Affonço est une Française qui a vécu le génocide cambodgien par amour et solidarité pour et avec son mari. Elle y a survécu et raconte cette sombre période dans "La Digue des Veuves".

Le cauchemar khmer rouge, un récit qui ressemblerait à mille et un autre récits déjà racontés mille et une fois par les médias ou par bon nombre de rescapés...

Chronologie du Cambodge, cliquez sur l'année correspondante:  Accueil | 1960 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | Dates oubliées

Cliquez sur l'article désiré: Sam Rainsy et les Khmers rouges | Révolution khmère rouge | Nationalisme bafoué | Aux mains des étrangers | Notions de génocide | Génocide khmer rouge | Cambodge, année zéro | Politique sans les Cambodgiens | Pol Pot, alias Saloth Sar | Transitions au Vietnam et Cambodge | Empire angkorien | Indianisation et sinisation | Un contemporain de Charlemagne | Une mémoire à reconstituer | Contradiction à surmonter | Divisions du communisme cambodgien | Leaders Khmers rouges | Dates oubliées | Cartes | Procès embarassant | Retour à l'âge de pierre | Religions & langue | Environnement & Population | Un peuple assassiné | Utiopie meurtrière | Chroniques cambodgiennes | S.Rainsy poursuit Le Monde | APRONUC 1991-1993 | Impunité cambodgienne | S-21, crime impuni des Khmers rouges | Nouvelles révélations du génocide | L'ONU rompte les négociations | Penser le génocide au Cambodge | De Phnom-Penh à Montréal | Massacrés pour être nés trop près du Vietnam | Être Cambodgien | Coup d'État 1970 | Temps des catastrophes | Loi sur la nationalité cambodgienne | Khmers rouges encombrants et convoités | Lettre de Caroline Leprince | Entretien avec Denise Affonço

Retour à l'accueil