Chronologie du Cambodge de 1960 à 1990

Compteur d'audience

 
 

Cambodge

Avis

Photos

Poésie

Accueil

 
   
 

Moteur interne



Le livre d'or

 

Paysage du Cambodge profond.

Extrait du livre Les clés du Cambodge, Raoul M. Jennar.

1964

Janvier: manifestation spontanée de jeunes hostiles aux États-Unis. Nationalisation des banques, des assurances et de tout le secteur import-export.
20 janvier: exécution de Preap In. Le film reproduisant avec beaucoup de détails son exécution, réalisé sur ordre de Sihanouk, est diffusé pendant un mois dans toutes les salles de cinéma, à chaque séance.
19 février: Sihanouk propose une conférence quadripartite (Cambodge, Laos, Thaïlande, Vietnam) en vue d'un accord sur la neutralité du Cambodge et le tracé de ses frontières.
6 mars: le Département d'Etat US remet en question le tracé des frontières khméro-vietnamiennes et khméro-thailandaises. II soutient les revendications territoriales des deux voisins (pro-américains) du Cambodge.
11 mars: manifestations organisées par les autorités contre les ambassades américaines et britanniques pour protester contre la remise en question par les Etats-Unis des frontières cambodgiennes, contre les incursions de troupes américaines et sud-vietnamiennes.
16 mars: suite à l'attitude américaine, Sihanouk, lors d'une conférence de presse consacrée au probleme des frontières, renonce au projet de conférence quadripartite.
26 mars: l'aviation et les blindés sud-vietnamiens, commandés par un officier américain, détrui sent complétement le village de Chan Trea (province de Svay Rieng), faisant usage du napalm et de mitrailleuses lourdes. Il y a de nombreux morts et blessés. L'opération est supervisée par des officiers américains.
7 mai: encadrées par des officiers américains , trois colonnes sud-vietnamiennes soutenues par treize blindés attaquent le village de Taey (province de Svay Rieng), tuent et pillent les habitants. Le lendemain, les mêmes attaquent le village de Thlork mais se heurtent à l'armée cambodgienne qui détruit un blindé avec son équipage. Le Cambodge dépose plainte au Conseil de Sécurité de l'ONU.
19 mai: réunion du Conseile de Sécurité pour discuter des plaintes cambodgiennes suite aux incursions de troupes américaines et sud-vietnamiennnes. La France appuie la plainte cambodgienne.
28 mai: le Conseil de Sécurité décide d'envoyer une mission sur la frontière entre le Cambodge et le Sud-Vietnam. Cette mission recommande la présence d'observateurs de l'ONU sur la frontière er refuse de reconnaître la présence des troupes américaines. Le Cambodge et le Sud-Vietnam refuseront.
6 juin: le Conseil de Sécurité accorde au Cambodge la réparation des dommage matériels subis, souligne les responsabilités et "demande à tous les Etats et autorités (..) de reconnaitre et de respecter la neutralité et l'intégrité du territoire du Cambodge.
Fichier vidéo d'un village khmer krom au Vietnam

20 juin: Sihanouk propose au Front de Libération du Sud-Vietnam un accord sur le "tracé actuel" des frontières terrestres et la reconnaissance de la souveraineté Cambodge sur les îles côtières revendiquées par Saigon.
24 juin: à Paris, le Général de Gaulle, recevant Sihanouk, approuve sans réserves demande cambodgienne de reconnaissance de sa neutralité et du tracé de ses frontières.
20 septembre: inauguration de l'Institut Technique Supérieur Khméro-Sovietique offert par l'URSS.
27 septembre: visite de Sihanouk à Pékin. Le communiqué final fait état de l'aide militaire chinoise importante et d'un engagement de la Chine à apporter au Cambodge tout son soutien en cas d'aggression étrangère. Négociations à Pékin avec le Front de Libération du Sud-Vietnam sur la question des frontières.
20 octobre: bombardement du village d'Anlong Krés (province de Kompong Cham) par l'aviation US: 8 morts.
24 octobre: le poste frontière cambodgien de Dak Dam (province de Mondol est mitraillé par des hélicoptères US.
27 octobre: menaces du gouvernement et de l'Assemblée nationale de rompre les relations diplomatiques avec les USA si des avions américains continuent de survoler le territoire cambodgien.
25 novembre: création de quatre nouvelles universités: l'Université technique Royale, l'Université Royale des Beaux Arts, l'Université Royale de Kompong Cham et celle de Takeo-Kampot.
Décembre: reprise à Pékin des négociations avec le Nord-Vietnam et le Vietcong sur la question des frontières. Echec.
12 décembre: inauguration du stade olympique de Phnom- Penh et du complexe sportif dont il fait partie.
25 décembre: vingtième gouvernement du Sangkum: gouvernement Norodom Kantol.

Précédente | Suivante

Cliquez sur l'année correspondante:  Accueil | 1960 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | Dates oubliées

Autres vidéos thématiques : La vie au Kampuchea krom | Activités du CPP-Canada | Les retrouvailles | L'amitié | Le Cambodge aujourd'hui | Le Vietnam hier et aujourd'hui | Ici Canada ! | Le génocide khmer rouge | Les fichiers d'archives